Chrystel Wautier est une chanteuse belge de jazz qui puise son talent dans un répertoire mêlant tradition et modernité.

Ses débuts :
Chrystel naît dans la région du Hainaut en Belgique. Son père, pasteur et musicien, l’initie au « Gospel ». Elle débute sa carrière à l’âge de sept ans en apprenant le solfège et en jouant du piano classique à l’Académie. Elle poursuit une formation de piano « jazz et variété » dans une école privée et c’est à l’église protestante qu’elle se forme à l’accompagnement. En 2000, Chrystel décide de se consacrer pleinement au chant et commence une carrière de chanteuse et choriste.

Elle entre au Conservatoire de jazz de Bruxelles où elle étudie avec Anca Parghel, et obtient un premier prix avec distinction en 2002. A 22 ans, elle forme son premier quartet avec Raphaël Debacker, Sam Gerstmans et Yves Peeters. Elle se produit à travers tout le pays et accompagne différents artistes renommés de la scène belge jazz (Jean-Louis Rassinfosse, Paolo Radoni, Bruno Castelluci, … etc.). Toujours à l’écoute de nouvelles inspirations, c’est en 2005 aux côtés de son trio (Quentin Liégeois et de Sam Gerstmans) que Chrystel dévoile une personnalité et un grain de voix nouveaux et affirmés. Chanteuse cosmopolite, elle réalise des tournées dans plusieurs pays (Belgique, France, Maroc…).
Riche de cette expérience, le trio enregistrera 2 ans plus tard, son premier album intitulé « Between Us ». Un premier album coloré avec la participation de Cabay et Jean-Paul Estiévenart. Chrystel prête sa voix au groupe brésilien de jazz « Mosaico » pour lequel elle chante en portugais. Ce groupe est composé de Renato Martins (Brésil), Daniel Miranda (Brésil) et Karin Peynsaert. Elle est également choriste aux côtés de Inno De Sadjo « Afro-Soul-Jazz experience », de Tutu Pouane « Songbirds », et des « Krazy Mess Groovers » (Stars of Europe, Eurovision 2007).
En 2010, Chrystel participe à l’enregistrement de deux albums : « Radoni’s Tribe », un hommage à la musique du regretté Paolo Radoni, arrangé par Michel Herr avec Paolo Loveri, Charles Loos, Bruno Castelluci, Bart Denolf, Gino Lattuca et Ben Sluijs, et « Peace of Time » son deuxième album en trio avec Quentin Liégeois et Boris Schmidt, ainsi que Cédric Raymond et Ben Sluijs en invités. Grâce à cet album, elle se découvre réellement auteur, compositeur et interprète. Chrystel a aussi été l’invitée privilégiée de la radio nationale « La Première » pour célébrer leurs 10 ans sur les ondes. Par ailleurs, elle prête chaque année sa voix à l’enregistrement d’un manuel de français pour enfants. En 2013, le Big Band West Music Club l’invite à l’enregistrement de son nouvel album.

Artiste confirmée :
C’est également en 2013 qu’un grand tournant s’effectue, lorsque laissant de côté la Grande Tradition, Chrystel enregistre « Before a Song », un album de compositions originales dans un genre nouveau, s’ouvrant sur le large panel des musiques actuelles. Co-compositrice avec Cédric Raymond et Lorenzo Di Maio, elle est également auteure de toutes les chansons. L’album est une réussite et fait l’unanimité. C’est grâce au coup de coeur et parrainage du célèbre André Manoukian qu’elle trouve le label français « Bonsai Music » et qu’en 2016 « Before a song » est distribué au Bénélux et en France où les 2 importantes radios que sont « TSF » et « Jazz Radio » l’incluent à leur playlist.
Le groupe se produit au « Sunset-Sunside » et dans l’émission d’André Manoukian « Partons en Live » sur France Inter. Le public découvre enfin la musique de Chrystel Wautier. Le groupe se produit à l’international (France, Suisse, Hongrie, Ukraine) exportant ainsi, une fois encore, la qualité des artistes belges. Afin de poursuivre son envolée et persévérer dans la création musicale, elle écrit et co-compose, la matière première de ce qu’elle espère devenir son 2ème album, « The Stolen Book » en 2017.